Différences entre NTSC et PAL

Fausses idées

La vidéo PAL (ligne de phase alternative) est le résultat du réseau électrique européen, qui est à 50 Hz de courant alternatif (Hz AC). En Amérique du Nord, les circuits d’alimentation sont à 60 Hz, ce qui permet d’alimenter à une fréquence plus élevée, une tension incompatible avec la vidéo PAL. Comme la conception d'un nouveau système était nécessaire, les ingénieurs ont tenté de créer un système qui pallie les faiblesses du protocole vidéo américain. Ils l'appelaient le Comité du système de télévision national (NTSC).

Le protocole NTSC nécessite 525 lignes de balayage (également appelé 480i), qui correspond au nombre de lignes de pixels transmises via un signal de définition standard. Les signaux PAL lisent 625 lignes de balayage (576i). Les téléviseurs lisent le signal et l'appliquent au nombre de lignes de pixels sur leur écran. Le nombre inférieur de lignes de numérisation NTSC signifie une profondeur de couleur moindre. Le résultat est une émission de couleur inférieure à la vraie couleur qui nécessite un contrôle de tonalité. C'est la raison pour laquelle les téléviseurs NTSC sont équipés de contrôleurs de tonalité, contrairement aux PAL.

La modification de la diffusion numérique en février 2009 marque la fin de la norme NTSC. La création de téléviseurs haute définition a normalisé les lignes d’exploration. Émissions haute définition en 720i et 1080i, grâce à un protocole de diffusion numérique. Cela élimine la confusion entre les normes analogiques actuelles. Aux États-Unis, les consommateurs qui reçoivent des émissions aériennes doivent utiliser des convertisseurs spéciaux pour convertir le signal numérique et l'afficher sur un téléviseur analogique. Les téléviseurs numériques ont des convertisseurs installés à l'intérieur de l'appareil pour décoder le signal à afficher. Les fournisseurs de services par câble et par satellite aux États-Unis mettront à jour leurs abonnés en leur fournissant des convertisseurs numériques afin d’empêcher toute interruption du service.

La vitesse du cinéma varie également entre PAL et NTSC. NTSC émet à une vitesse plus rapide de 30 images par seconde, tandis que PAL émet à 25 images par seconde, ce qui est très proche de la cadence d'images du film de 24 par seconde. Il en résulte que les émissions NTSC nécessitent un "dépassement" à raison de cinq images de diffusion pour deux images de film. Cela se traduit par 2, 5 images de diffusion supplémentaires par rapport aux images de film. Le film ralentit pour pouvoir s’adapter à la diffusion.

L'héritage de PAL et NTSC demeure, car de nombreuses personnes disposent toujours d'une télévision non numérique. La création de téléviseurs haute définition établit également le rapport largeur-hauteur de l'image sur les téléviseurs. La définition standard NTSC émet dans un rapport 4: 3. Cela signifie que pour quatre pixels de large, il y en a trois élevés. PAL diffuse en 1: 1. Les téléviseurs numériques, y compris ceux haute définition, peuvent toujours émettre en 4: 3, mais sont basés sur le rapport 16: 9. Bien qu'ils soient proportionnellement identiques, il est basé sur un format d'écran plus large afin d'offrir une largeur de 16 pixels pour une hauteur de neuf pixels.

PAL et NTSC ont peu à voir avec les codes de région trouvés dans les jeux vidéo et les DVD. Les codes de région limitent la reproduction entre régions géographiques. Lorsque les lecteurs de DVD sont configurés, il est généralement demandé à l’utilisateur de la région à utiliser. Cela ne peut pas être changé après la réponse. Bien qu'ils soient souvent confus à cause de cartes presque coïncidentes, la différence NTSC-PAL réside principalement dans la technologie, pas dans les codes de région.

Des Articles Intéressants