Que sont les réseaux hybrides?

Bases du réseau

Un réseau connecte des ordinateurs, des scanners, des imprimantes et d’autres équipements pour rendre la transmission et la communication de données plus efficaces. Ces interconnexions sont réalisées avec des câbles, tels que des fibres optiques ou du cuivre. Les réseaux permettent aux utilisateurs d'envoyer et de recevoir des informations rapidement, de partager des ressources et de réduire les coûts. La disposition physique d'un réseau s'appelle sa topologie. Il existe de nombreux types de topologies, notamment bus, étoile, anneau et hybride.

Types de réseaux hybrides

Les deux principaux types de réseaux hybrides sont le câble en anneau et le bus en étoile. Un réseau en anneau étoilé hybride câblé combine la conception physique d'un réseau en étoile et la topologie logique (ou flux de données) d'un réseau en anneau. Le réseau de bus en étoile filaire utilise la distribution physique d'un réseau en étoile et la transmission de données d'un réseau de bus.

Composants matériels du réseau hybride

Les composants de réseau hybrides courants comprennent les routeurs, les répéteurs, les concentrateurs, les ponts, les commutateurs, les modems et les câbles.

avantage

Les réseaux hybrides offrent de multiples possibilités pour la transmission de données entre les nœuds du réseau. La défaillance d'un composant matériel simple (une imprimante ou un câble, par exemple) n'affecte pas les performances du réseau. Dans ce cas, le réseau hybride évite le nœud / câble affecté et déplace les données vers un autre chemin de transmission. Les réseaux hybrides sont polyvalents et peuvent s’adapter à une grande variété de besoins et de tailles de réseaux.

Inconvénients

Les réseaux hybrides sont coûteux, difficiles à établir, à étendre et à résoudre en cas de problèmes. Selon le "CompTIA A + Complete Study Guide", un réseau hybride nécessite plus de câblage entre ses nœuds que d’autres types de réseaux. Les incohérences et les erreurs dans les nœuds individuels d'un réseau hybride sont souvent difficiles à isoler et à réparer. Les réseaux hybrides efficaces nécessitent des points intelligents ou des centres de concentration. Les hubs intelligents sont conçus pour fournir une isolation et un traitement automatiques des pannes. Ils analysent en permanence le réseau, collectent des informations sur tous les nœuds, détectent les erreurs, isolent les nœuds défectueux et convertissent le trafic réseau en routes de remplacement. Les hubs intelligents, bien qu'efficaces, sont plus coûteux que les passifs et les actifs. Les grands réseaux hybrides nécessitent généralement plusieurs concentrateurs intelligents.

Des Articles Intéressants